Forum en hiatus jusqu'à une date indéterminée...
 

Partagez | 
 

 1. Marche ou crève. (Avana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andreak P. Kurtiz

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 14/04/2012

MessageSujet: 1. Marche ou crève. (Avana)   Dim 15 Avr - 21:21

C'était le grand jour. Le jour J. J'avais préparé mon sac, préparé Phoenix, il ne me restais plus qu'à me préparer moi-même. Me levant du lit dès les premiers coup du réveil, je fis rapidement mon lit, ouvrit mes volets et récupéra mes vêtements que j'avais pris soin de préparer la veille. Entrant dans la salle de bain, il n'y avait pas un bruit dans toute la maison, en même temps, il était cinq heure du matin. Le seul bruit qu'il y avait, c'était ce fichu robinet de la salle de bain qui gouttait toutes les secondes. Ethan devait le réparer mais apparemment il avait trouvé mieux à faire. Il faisait chier, car ce truc était vraiment agaçant et que ça ne prenait pas longtemps à arranger. Mais bon, il n'y avait rien à lui faire entendre. Je me dis que je m'occuperai donc de ça, à mon retour. Retour? Oui. Car je partais d'ici peu pour Genesia. J'avais enfin pris la décision de partir explorer le monde pour mener mon enquête sur la mort de mes parents. Mes frères n'étaient pas réellement pour ce voyage, ils avaient réussi à tourner la page, a construire leur vie et avaient plutôt bien réussi. Sauf que moi, non, je voulais trouver les meurtriers de mes parents, ceux qui avaient profité de leur gentillesse pour les poignarder ensuite dans le dos. Je savais qu'il s'agissait de deux Ombres. Je les avais vu étant petit et je ne me souvenais pas de grand chose. Mais il suffisait de me rendre sur place, sur leurs terres et j'y mènerai ma petite enquête. Seulement seul, le voyage serait plus long, dangereux et pénible. Même si je ne manquais pas de confiance en moi, mes frères m'avaient obligé à passer une annonce pour me trouver un petit groupe de volontaires afin de m'accompagner. Un messager m'avait prévenu il y a cela quatre jours, qu'une réponse avait été fournie. Je n'avais pas d'autre détail que ça: Lundi, 8h, Taverne de la Louve à Genesia. J'avais donc tout organisé pour m'y rendre et y être à l'heure, comme à mon habitude.
Après la douche, j'entrais dans la cuisine afin de me préparer une petite collation avant le voyage, j'en avais pour plus de deux heures de galop et je savais que ça allait être fatigant. A ma grande surprise, la future mère de ma nièce était là, debout, en peignoir. Elle m'avait préparé mon petit déjeuné et malgré mes 21 ans, je devais avoué qu'elle savait me parler. Au début, j'avais eu du mal à l'accueillir dans notre famille brisée, mais au fil des années, elle avait su me prouver qu'elle était fiable, sereine et qu'elle avait l'éloge d'une mère. Une mère que je n'avais pas eu pour finir de grandir. Un substitut? Je ne crois pas, je n'ai qu'une seule mère. " Salut, qu'est-ce que tu fais debout?" Lui demandais-je alors. " Je voulais te souhaiter un bon voyage, après tout, on ne sait pas trop quand est-ce que tu rentreras..." Lui répondit-elle de sa voix douce. Je lui souris et me mis à table pour dévorer ce qu'elle m'avait préparé. Alors que je venais de finir de manger, mes frères débarquèrent eux aussi, en train de bailler comme des muflets. " Alors le petit, prêt à partir?" Me lança Jo'. " Ta gueule pédale. Moi aus moins je me bouge le cul". " J'espère d'ailleurs pour ton petit cul que tu passeras chercher ton compagnon d'arme à Genesia et que tu ne partiras pas tout seul." Trancha alors Ethan. Mon frère aîné avait ce don d'être imposant, il envoyait un charisme qui m'impressionnait et je devais dire, que lui ressembler serait un merveilleux cadeau.
Après les embrassades dignes de trois trolls des montagnes, je monta sur Phoenix et prit la direction de la ville principale d'Ametheia.
C'est en effet vers 7 heures 30 passées que j'arrivais enfin en ville. La Taverne se trouvait dès l'entrée, ce qui fut assez facile pour moi, et oui, je ne connaissais pas vraiment cette ville, je ne bougeais que très rarement de mon village moi. Je n'attacha pas Phoenix, sachant très bien qu'il ne partirait pas. Je lui murmura alors que je n'en avais pas pour longtemps, puis entra dans la Taverne. Il y avait des ivrognes un peu partout, logique, il n'est pas 8h après tout. Je passa au bar me commander une bonne bière puis alla m'asseoir dans une des tables du fond, donnant accès à toute la salle. Allais-je le reconnaître tout de suite?

_________________

Quoi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avana B. Cherwood

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 24
Âge du personnage : Ametheia

MessageSujet: Re: 1. Marche ou crève. (Avana)   Sam 21 Avr - 1:44



Elle rêvait encore, les eaux claires de Sapheiros dans lesquelles elle plongeait avec ses amies les hydriades toute en prenant bien soin d’éviter ces harpies qu’étaient les sirènes. Elle voyait encore Kowou nager entouré des poisons que l’on voyait à travers l’eau. Elle sentait encore le liquide salé sur sa peau, sentait encore l’odeur de la mer. Jusqu’à ce que… « AVANA !! »

La voix de sa mère la fit sursauter dans son sommeil et elle se réveilla. Son visage était trempé de… Bave ? « Baaaaah » Fit-elle dégoutée, en découvrant que Kowou avait léché son visage qui du fait était dégoulinant de bave de tigre. Elle poussa l'animal, descendit de son lit et attrapa le sac qu’elle avait préalablement préparé la veille. Elle passa par la salle de bain d’infortune dans laquelle sa mère avait disposé une bassine d’eau qu’elle avait préalablement fait chauffer pour sa fille. Avana se lava rapidement et descendit les escaliers menant à la petite cuisine de la maison familiale. Elle s’attendait encore à entendre le rire tonitruant de son père dans l’odeur du petit déjeuné préparé par sa mère, mais depuis longtemps déjà le rire de son père tout comme lui d’ailleurs avait quitté ce monde. C’est donc en soupirant et avec une note de tristesse dans le regard qu’elle entra dans la pièce accompagnée de son fidèle Kowou.

Une fois le petit déjeuné engloutit, il fut temps de dire au revoir à sa mère, encore une fois, pour repartir sur la route. Ce jour-là, elle devait rencontrer quelqu’un, un homme si elle avait bien compris, il avait perdu ses parents et voulait retrouver les assassins. Ce combat, elle le connaissait, elle aussi rêvait de vengeance depuis la mort de son père, alors elle avait répondu à l’annonce, sans toutefois avouer qu’elle était une femme. Les hommes de sa nation pouvaient être d’un machisme parfois… Mais elle savait que si elle le rencontrait, elle aurait l’occasion de faire ses preuves et entres son pouvoir et ses talents de guerrière, il faudrait qu’il soit vraiment idiot pour la refuser. Et si tel était le cas, elle continuerait la route avec Kowou, son compagnon de toujours, comme elle le faisait depuis plusieurs années déjà.

La maison de ses parents adoptifs n’était pas bien loin de la taverne à laquelle elle avait donné rendez-vous au jeune homme. Il ne lui fallut qu’un quart d’heure à pied pour rejoindre l’endroit et pourtant, elle était en retard car il était déjà un peu plus de huit heures. Voyez-vous, la nature impatiente de la jeune femme faisait qu’elle avait toujours détesté patienter et par conséquent, elle préférait arrivait un peu en retard plutôt que de devoir s’ennuyer à attendre les autres.

Elle arriva donc sans le savoir, une grosse demi-heure après le garçon auquel elle avait donné rendez-vous. Mais avant d’entrer, une épreuve l’attendait encore. En effet, au moment où elle ouvrit la porte pour entrer, l’un des ivrognes présent se leva d’un bond et vint l’attraper par le bras. Avana serra les mâchoires alors que Kowou qui était entré avec elle grognait déjà, prêt à défendre sa compagne. « c’pas un endroit pour les bonnes femmes ici ! Dégage ! » Annonça alors l’ivrogne surement trop saoul pour remarquer le tigre. La seule pensée d’Avana fut que s’il ouvrait encore la bouche, il allait lui faire faire un coma éthylique juste avec l’odeur concentrée d’alcool de son haleine. Furieuse, elle fit la seule chose qui à son sens était possible : frapper. Son poing droit se serra avant de percuter violemment le nez rouge de l’alcoolique qui fit deux pas en arrière avant d’attraper une bouteille aveuglé par la rage et de tenter de la balancer sur la jeune femme. Sauf que la bouteille resta suspendu dans les airs quelques secondes avant de repartir en direction du pochtron et de passer à quelques millimètres de sa tête pour aller s’écraser contre le mur derrière lui.

Quand l’homme se retourna, apparemment abasourdi par la situation, Avana était prête, elle tenait sa dague dans une main et en cas d’attaque elle était prête à sans servir. Mais l’homme ne lui fit pas ce plaisir, il se contenta d’aller se rassoir bée, ayant apparemment compris le danger. La jeune chasseresse se détendit donc quelques peu et remarqua un jeune homme à une table un peu plus loin. Elle s’approcha lentement et s’assit à sa table sans demander la permission. Ils se fixèrent plusieurs longues secondes sans parler, jusqu’à ce que Kowou grogne d’ennui. Alors, la voix douce et posée d’Avana se fit entendre. « Serais-tu Andreak ? Je t’imaginais plus grand et un peu plus vieux aussi. Je suis Avana, c’est moi qui t’es envoyé le mot qui te donnait rendez-vous ici. Et quoi que tu en penses, je crois que je peux t’être utile ! » Annonça-t-elle sans une once d’hésitation.

Elle le regardait toujours droit dans les yeux, il avait un regard étrange, comme s’il était en colère de voir qu’elle était une femme, comme s’il allait se mettre à hurler ou tenter de l’étrangler. Alors, elle planta sa dague dans la table de bois, ses doigts serrant si fortement le manche que ses phalanges en étaient blanchies, histoire qu’il comprenne qu’elle ne plaisantait pas et que s’il n’était pas content, elle était prête à se battre, comme toujours.



_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
1. Marche ou crève. (Avana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marche ou crève . ( Autumn )
» Marche ou Crève. [RP EVENT // Aion-Squall-Wildstorm]
» Marche ou crève, ont-ils dit. (P.V Hugo Strange)
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F.I.V.E :: ARCHIVES :: Forum version 1.0-
Sauter vers: