Forum en hiatus jusqu'à une date indéterminée...
 

Partagez | 
 

 Premier pas dans un monde hostile... | Irae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin Hamilton

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 41

MessageSujet: Premier pas dans un monde hostile... | Irae    Ven 4 Mai - 18:19

    Enfin pouvait-il qualifier ce qu'il avait sous les yeux de paysage ? Il n'en était pas sur. Pas sur du tout même. Oubliant l'espèce de vortex qui sifflait au-dessus de son crâne, il se pencha en avant pour mieux étudier le sol sur lequel il reposait. Rêvait-il ou bien... Était-ce bel et bien des nuages ?! Il tendit la main et doucement saisit entre ses doigts l'étranger matière sur laquelle il venait d' attirer. C'était mou, friable, duveteux, un peu comme du coton mais en un peu plus humide sous les doigts. Il resta un instant immobile les yeux écarquillés de surprise. Des nuages ! Il était vraiment sur un sol de nuages ! Le bouquin l'avait envoyé direct au ciel ?! Un 'whosp!' retentissant lui fit relever la tête et il se rendit compte que le portail par lequel il venait de passer venait de se fermer.

    Aaaaaaaaaaaaaaaah ! Il était un imbécile ! Au lieu de se concentrer sur le sol, il aurait du repasser de l'autre coté. En même temps, le portail était bien trop haut pour lui, même en sautant, il n'aurait pas pu l'atteindre. Et la réalité de ce qui venait de se passer vient lui sauter brutalement à la figure. Il venait de de faire aspirer par un bouquin qui l'avait transporté il ne savait où. Était-ce un endroit à Attia ? Sur Terre ? Il ne savait même pas ! Est-il seulement encore en vie ? Il sentait ses poumons s'emplir d' oxygène mais n'était ce pas là une illusion de son esprit ?

    Hé merde ! Il était bien, piéger dans un endroit qu'il ne connaissait pas, ne sachant même pas s'il était mort ou vivant ! Et comment allait-il pouvoir retourner à Attia ? Y avait-il seulement la possibilité de rejoindre la ville ou il habitait, la ville où il avait sa vie, ses habitudes, son emploi et les gens qu'il aimait. Qu'allait-il faire s'il était condamner à demeurer ici ? Allait-il devoir se construire une nouvelle vie ? Lui d' habitude si enthousiaste face à la nouveauté se sentait particulièrement abattu soudain. L'idée de ne plus revoir ses amis et l'homme qu'il aimait lui faisait mal. Même si Liam ne lui rendait pas son amour, le voir un peu chaque jour lui suffisait. Bordel, il avait l'impression qu'on venait de le priver d' une partie de son âme.

    Il grinça des dents, se retenant de pousser un grand cri de rage. Merde, merde, MERDE ! Il n'allait pas rester là à subir, lui qui avait défier sans vergogne les patriarches Guardians ! Il avait acquis sa liberté de haute lutte, il ne la laisserait pas s'échapper sans rien faire ! Si il était arrivé ici, il y aurait forcément un moyen de repartir et peut importe le temps que cela lui prendrait, il le trouverait. Ayant retrouvé son self-contrôle, il fit quelques pas et se rendit compte qu'il avait atterrit dans une sorte de ruelle. Il lui semblait être dans une ville mais l'architecture avait un coté un peu archaïque qu'il ne voyait pas souvent. De loin, il apercevait une rue plus grande, envahi par une foule de personne. Aie ! Il avait l'air étrange avec sa tenue de grand couturier, pantalon de ville étroit noir, chemise en satin lustrée blanche, cravate noire et veste noire. Les gens d' ici étaient vêtu plus sommairement. Maugréant, il n'avait après tout rien pour se changer, il ôta sa cravate et la fourra dans sa poche de veste. Se rappelant brusquement un détail, il ôta aussitôt sa veste et sa chemise pour finir avec le tee-shirt rouge qu'il avait gardé en dessous pour aller plus vite.

    Bon peut-être que ça serait un peu plus discret. Mais que faire de sa chemise. Il ré-enfila sa veste et regarda autour de lui où il pouvait mettre sa chemise. Ah là ! Un vieux sac en toile. Il s'en saisit au beau milieu du bric-à-brac de la rue et y fourra sa chemise. Repérant une corde, enfin une ficelle, il noua son sac. Il avait peu de vêtement autant garder ce qu'il avait. Biiiiiieeeeennnn ! Aller Benjamin Hamilton, va donc affronter ce nouveau monde. Il s'engagea dans la ruelle, essayant de raser les murs. Mais peine perdue, plus il avançait, plus il sentait les regards peser sur lui. Argh mince-euh ! Bon peut-être devait-il retourner dans sa ruelle et ... Oh des pieds. Juste devant lui tiens . Il essaya de contourner la personne devant lui mais de nouveau les pieds furent devant lui. Il se racla la gorge et redressa la tête, prêt à affronter l'inconnu. Qui ne l'était pas tant que ça.... Bouche bée, il ne pût s'empêcher de regarder deux fois de hauts en bas la personne devant lui. Splendide et étincelante de diamants se tenait devant lui :

    " Yuko ?! "


    Une bouffée de soulagement l'envahit alors qu'il se retrouvait devant son amie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.creatioattia.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier pas dans un monde hostile... | Irae    Lun 7 Mai - 23:21



Premier pas dans un monde hostile...
| ft. Benjamin Hamilton


Ville Alicante de Vent-Tardif,
Huitième jour
Cinquième mois
An 5 du règne d'Amanda.

Sixième habitation du Vingt-Troisième nuage...


Je me trouvais chez moi, une journée ennuyeuse mais bien plus encore lorsqu'on m'apprit que l'Intendante de Sapheiros, Ninon Himinglæva avait exterminé une poignée d'alicantes à quelques kilomètres d'ici avant de s'évanouir dans la nature. Plus de mademoiselle Himinglæva à Adamantis, aucune trace d'elle, une vengeance retardée... Cette pourriture me le payerait au centuple ! Mon messager, un humain plutôt musclé -et il avait bien intérêt à l'être s'il voulait me transmettre ses messages en restant entier- semblait vouloir recevoir une monnaie d'échange car il restait là, con, silencieux. Il était mal tombé aujourd'hui, j'étais d'humeur maussade et cette mauvaise nouvelle n'allait certainement pas remettre d'aplomb. Je tirais l'oreille de mon esclave aux mauvaises nouvelles et l'entraînait vers le hall d'entrée.

«- Pas de récompense aujourd'hui, Alfred. D'aucune sorte. Et vous m'exaspérez quand vous vous tortillez ainsi en espérant l'aumône de ma part. Vraiment, je suis désappointée. Maintenant, veuillez me faire l'obligeance de quitter ces lieux jusqu'au prochain message.»

Que faire ? Partir à la recherche de l'insolente à Sapheiros ? Trop risqué. Pas seule en tout cas... Chercher des soldats d'escorte. Partir sur des dragons. Hmm... il manque un truc...

«- Yuko ?!
- Pardon ? Puis-je au moins savoir qui vous êtes et ce que vous faites ici ? Avez-vous seulement conscience que cet acte d'intrusion vous coûtera plus que votre misérable vie ? Nombreux sont ceux qui ont péri pour beaucoup moins que cela.»






Revenir en haut Aller en bas
 
Premier pas dans un monde hostile... | Irae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» « Le premier point dans un ménage, c’est la cuisine. » Patin ♠ Amadeus & Matvei

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F.I.V.E :: ARCHIVES :: Forum version 1.0-
Sauter vers: